Le Domaine de l’Aurore

Le domaine de l’Aurore est situé à Jonquières, au coeur de la Vallée du Rhône, au milieu d’un vignoble que la famille Biscarrat exploitait déjà il y a plus de 100 ans.

Le fruit de la récolte était alors confié à des caves et négoces, mais le potentiel de ce vignoble et la qualité de ses raisins ont poussé Jean-Marie et Olivier Biscarrat, le père et le fils, à mettre sur pied leur propre caveau et à assurer eux-mêmes la vinification et l’élaboration des cuvées. La cave du Domaine de l’Aurore voit ainsi le jour en 1999. C’est un nouveau départ pour la famille, un nouveau jour, dont est venu son nom : l’aurore, symbole de commencement et de renouveau.

Le logo fait son apparition sur les premières étiquettes en 2003 : une vue du Ventoux et des monts environnants, telle qu’on peut l’admirer depuis les terres du domaine.

Le coeur du Domaine de l’Aurore, ce sont ses vignes. Le vigneron n’est là que pour accompagner la vigne, pour révéler son potentiel, dans un respect constant du terroir, de la nature et de l’environnement. C’est un travail de patience, un travail d’humilité, mais c’est grâce à ce travail que l’on peut, le moment venu, récolter les plus beaux fruits.

Ce travail d’humilité, Olivier Biscarrat en fait également l’expérience à la forge. Avec son frère Jean-Benoît, ils ont créé en 2007 l’Atelier Rouge Cerise, un atelier de ferronnerie traditionnelle, dont sortent des créations aussi esthétiques que pratiques, plébiscitées par les amateurs de design.

 

Vignerons Indépendants

En tant que vignerons, élaborant nos propres vins de la vigne à la cave et en assurant nous-mêmes la distribution, nous sommes adhérents à l’association des Vignerons Indépendants de France, et signataires de la Charte du Vigneron Indépendant, que nous respectons au quotidien.

Le Vigneron Indépendant :
Respecte son terroir
Travaille sa vigne
Récolte son raisin
Vinifie et élève son vin
Elabore son eau de vie
Met en bouteille dans sa cave de production
Commercialise ses produits
Se perfectionne dans le respect de la tradition
Accueille, conseille la dégustation
Et prend plaisir à présenter le fruit de son travail et de sa culture

Le Vigneron Indépendant cultive sa vigne en respectant son terroir.
Il cultive sa vigne. C’est de ce raisin que naîtra « son » vin. Il aime ses vignes, et leur consacre du temps. Le bon raisin fera le bon vin. En respectant son terroir, il connaît bien sa terre et la cultive dans le cadre des meilleures pratiques culturales et environnementales. C’est, pour le Vigneron Indépendant, essentiel de protéger les paysages, la biodiversité de son Terroir en pratiquant une viticulture saine et durable pour le bien de tous. Il sait que la nature est généreuse lorsqu’on sait la respecter.

Le Vigneron Indépendant fait son vin dans sa cave.
Il fait lui-même son vin, le vinifie ou le distille et l’élève avec soi. Son vin n’est pas un produit industriel ; il est artisanal et unique. C’est un métier de savoir-faire, d’expérience, de patience et d’amour qui résiste à l’uniformisation. La vinification et la distillation sont des opérations délicates dont le bon déroulement est conditionné par l’expertise du Vigneron Indépendant.

Le Vigneron Indépendant vend son vin en partageant sa passion.
Il vend directement son vin ou spiritueux à ses clients selon le circuit de distribution qu’il a choisi. Il aime expliquer son métier chaque fois qu’il le peut, en particulier lorsqu’il rencontre ses clients. Il met en avant le logo et il affiche avec fierté les valeurs du mouvement des Vignerons Indépendants. Vigneron indépendant, un métier pas comme les autres qui résiste à l’uniformisatino et révèle des vins et des personnalités authentiques.